Conseils généraux

 

EPREUVE  DE  RECRUTEMENT  DES  CANDIDATS  AU  CONCOURS  DE

M.C.U.-P.H.  &   P.U.-P.H.

 

RECRUTEMENT  DES  P.H.U.

 

CNU Maladies infectieuses ; Maladies tropicales 45.03

 

Mise à jour : JANVIER 2018

 

 

1 - RECOMMANDATIONS POUR LA PRESENTATION DES TITRES  ET TRAVAUX

 

La présente note a pour objet de fixer un cadre, à la fois pour la présentation et l'évaluation des titres et travaux.

 

Les candidats à un poste de PHU doivent envoyer un dossier aux membres du CNU (PU-PH et MCU-PH) en suivant le même plan (en sachant que les prérequis mentionnés ci-dessous pour les MCU-PH et les PU-PH ne s'appliquent pas). Ils doivent prendre contact, avant la réunion du jury, avec le Président de la sous-section du CNU.

 

 

- Les prérequis universitaires

- Pour les candidats à un poste de MCU-PH : au minimum un DEA ou un Master 2 de Sciences.

- Pour les candidats à un poste de PU-PH, concours de type 1 : au minimum une Thèse de Sciences, l'Habilitation à diriger les recherches (HDR) et la validation de la mobilité

La thématique de recherche doit, sauf exception argumentée et justifiée, s'intégrer dans une équipe labellisée.

 

- Les prérequis pour les publications

 

Le nombre total des publications originales dans des journaux avec comité de lecture référencés dans PubMed (incluant les publications en français, les cas cliniques et les lettres à la rédaction, quelque soit le rang d'auteur) doit être :

                - supérieur ou égal à 10 pour les candidats à un poste de MCU-PH

                - supérieur ou égal à 12 pour les candidats à un poste de PU-PH.

 

Les manuscrits non publiés mais acceptés peuvent être pris en compte sous condition de fournir une copie du manuscrit et la lettre d'acceptation du comité de rédaction du journal.

 

Exigences requises pour les publications :

 

  • Pour les candidats à un poste de MCU-PH :
    • au moins 6 articles originaux référencés PubMed (manuscrits complets, full papers ; les cas cliniques ou les lettres à la rédaction ne sont pris en compte que s'ils sont publiés dans un journal majeur à facteur d'impact élevé) dont 3 en premier auteur et 3 en premier, deuxième, troisième, avant-dernier ou dernier auteur. La moyenne des facteurs d'impact des journaux doit être supérieure à 2.
    • Le score SIGAPS doit être supérieur à 200.

 

  • Pour les candidats à un poste de PU-PH :
    • au moins 10 articles originaux référencés PubMed (manuscrits complets, full papers ; les cas cliniques ou les lettres à la rédaction ne sont pris en compte que s'ils sont publiés dans un journal majeur à facteur d'impact élevé) dont 5 en premier auteur et 5 en premier, deuxième, troisième, avant-dernier ou dernier auteur. La moyenne des facteurs d'impact des journaux doit être supérieure à 2.
    • Le score SIGAPS doit être supérieur à 400.

 

Lors de l'examen des dossiers de candidature, le jury pourra prendre en compte certaines situations particulières et/ou locales pour l'inscription sur la liste d'aptitude.

 

 

 

Les candidats doivent adresser par voie électronique à tous les membres de la Sous-section du CNU dont la liste est ci-dessous (PU-PH pour les candidats PU-PH ; PU-PH + MCU-PH pour les candidats MCU-PH), un dossier des Titres et travaux selon les recommandations du CNU en vigueur, en suivant le plan et les recommandations ci-dessous ++++ AVANT LE 20 MARS 2018 pour les auditions qui se dérouleront mi-Avril 2018 à Paris.

 

LISTE DES TROIS MEMBRES DU JURY DES MCU-PH

1. Fanny LANTERNIER - Service des Maladies Infectieuses et Tropicales - Hôpital Necker - 149 rue de Sèvres- 75015 Paris - E-mail : fanny.lanternier@aphp.fr

2. Valérie POURCHER-MARTINEZ - Service des Maladies Infectieuses et Tropicales - Hôpital de la Pitié-Salpêtrière - 47-83 boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris -

E-mail : valerie.martinez@aphp.fr

3. Blandine RAMMAERT- Service de Médecine Interne et Maladies Infectieuses et Tropicales - Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers - 2 rue de la Milétrie CS 90577 - 86021 Poitiers Cédex - E-mail : blandine.rammaert.paltrie@univ-poitiers.fr

 

LISTE DES SIX MEMBRES DU JURY DES PU-PH

 

1. En attente

2. Pierre-Marie GIRARD - Service des Maladies Infectieuses et Tropicales - Hôpital Saint-Antoine - 184 rue du Faubourg Saint-Antoine - 75571 PARIS Cédex 12 -

E-mail : pierre-marie.girard@aphp.fr

3. Odile LAUNAY - Service des Maladies Infectieuses et Tropicales - Hôpital Cochin - 27 rue du Faubourg Saint-Jacques - 75014 PARIS - E-mail : odile.launay@aphp.fr

4. Philippe PAROLA - Service des Maladies Infectieuses Aiguës - Hôpital de la Timone, Pôle 8 - 264 rue Saint-Pierre - 13385 MARSEILLE - E-mail : philippe.parola@ap-hm.fr

5. Christian PERRONNE - Département de Médecine Aiguë Spécialisée - Hôpital Raymond Poincaré - 104 boulevard Raymond Poincaré - 92380 GARCHES -

E-mail : c.perronne@aphp.fr

6. Pierre TATTEVIN - Service des Maladies Infectieuses et Tropicales - CHU de Rennes - Hôpital Pontchaillou - 2 rue Henri Le Guilloux - 35033 RENNES Cédex 9 -

E-mail : pierre.tattevin@chu-rennes.fr

 

RECOMMANDATIONS

Outre la version électronique mentionnée ci-dessus, une version papier reliée doit être adressée aux deux rapporteurs et au Pr Pierre-Marie GIRARD.

 

Le dossier doit inclure :

- une lettre d'intention synthétique de 2 pages maximum, mettant en avant les points forts du dossier

- la page originale d'extraction du score SIGAPS personnel

- la page d'extraction de l'index H, selon Web of Science (et non un autre site)

- la liste des publications

- la copie de la première page des articles, avec le titre et le résumé (mais pas les articles en entier +++). 

 

 

 

Le dossier doit comporter les chapitres suivants :

 

Un résumé

 

Un résumé succinct incluant :

 

        - la date de naissance

        - le lieu de formation initiale puis les différents lieux de formation au cours du cursus

        - les principaux titres

       - les activités les plus marquantes de soins, d'enseignement, de recherche et d'intérêt général

       - le score SIGAPS et l'index H de Web of Sciences

       - la liste des 10 meilleures publications originales

       - les grandes lignes des projets et perpectives  

 

 

A - L'exposé des titres (formation et profil général) :

 

- Titres universitaires

            Les éventuelles autres formations

- Titres hospitaliers

- Titres scientifiques

 - Pour les candidats à un poste de PU-PH : la présentation des conditions de mobilité et l'attestation de la validation de la mobilité

 

                            

       B – La présentation synthétique des activités selon le plan suivant :

 

Les activités d'enseignement, de pédagogie et les responsabilités universitaires :

 

  • Implication dans l'UFR des Sciences de la Santé du candidat (ex. Conseil de gestion, Commission pédagogique, etc…)
  • Implication dans l'Université de rattachement (Commissions diverses)
  • Participation aux enseignements du 1er cycle (volume horaire)
  • Participation aux enseignements du 2ème cycle (volume horaire)
  • Participation aux enseignements du 3ème cycle (volume horaire)
  • Participation dans l'Unité d'Enseignement (UE) 6
  • Nombres d'heures d'enseignement dans l'UE 6
  • Participation à d'autres UE
  • Participation à des enseignements originaux, modules optionnels, etc....
  • Implication dans des expériences pédagogiques
  • Participation à l'enseignement en soins infirmiers au sein de l'UFR
  • Implication dans d'autres instances universitaires
  • Participation à l'enseignement national du DESC
  • Participation à des DU, DIU, capacités
  • Participation à des séances de FMC
  • Participation à divers enseignements
  • Encadrement de thèses de médecine

                                                               

Pour certaines thématiques liées à l'enseignement, préciser leur champ d'action : local, régional, national ou international.

 

 

Les activités de recherche et les responsabilités dans les organismes de recherches :

 

  • Nombre et qualité des publications (cf annexe)
    • score SIGAPS (joindre une extraction à la date de constitution du dossier)
    • réputation internationale (H index selon Web of Sciences)
  • Liste des communications en tant qu'orateur invité
  • Appartenance à une équipe d'accueil EPST labellisée par l'AERES
  • Coordination d'une thématique personnelle de recherche au sein d'une équipe d'accueil
  • Encadrement d'étudiants (préciser les noms, les années et les thèmes de recherche)
    • en DEA ou Master 2
    • en Thèse de Science
  • Projets de recherche financés, ainsi que leur montant

 

  • Etudes de recherche clinique pour lesquelles le candidat est investigateur principal ou co-investigateur (PHRC, industrie ou autres)
    • nationales
    • internationales
  • Participation à l'obtention de brevets 
  • Participation à la coordination de cohortes
  • Capacité à créer des coopérations scientifiques
  • Activités dans les organismes de recherche (DRC, DIRC, ANRS, INSERM, IMMI, RENARCI, comités, conseils scientifiques …)
  • Implication dans un Institut ou un Département hospitalo-universitaire
  • Prix et distinctions nationaux ou internationaux
  • Prime d'encadrement doctoral et de recherche (PEDR)

 

Pour ces thématiques de recherche, préciser leur champ d'action : local, régional, national ou international.

 

 

Les activités de soins et les responsabilités hospitalières  :

 

  • Investissement dans la qualité de la prise en charge des malades
    • Organisation des soins
    • Nombre de lits
    • Hôpital de jour
    • Visites des malades hospitalisés
    • Consultations externes
    • Consultations internes
  • Activité au sein d'un CIC ou CIT
  • Activité au sein d'un Centre de recherches biomédicales agréé au sein de l'hôpital
  • Participation aux essais cliniques nationaux (ANRS, PHRC)
  • Equipe transversale d'infectiologie
  • Responsabilité de Structure interne (Unité, Service, etc…)
  • Responsabilités hospitalières, locales et régionales (ex. CME, CLIN, Comité des anti-infectieux,  commissions diverses)
  • Activité au sein du Corevih
  • Participation à des groupes de travail de l'ARS

 

 

L'investissement pour l'infectiologie et dans des tâches d'intérêt général   :

 

Les services rendus à la spécialité « infectiologie » :

 

  • Auteur ou co-auteur de chapitres dans les ouvrages pédagogiques du CMIT : Pilly, Pilly ECN, POPI, Gen-et-PI , e-Pilly-trop, etc....
  • Auteur ou co-auteur de chapitres d'autres livres ou ouvrages pédagogiques nationaux ou internationaux
  • Activité éditoriale d'un journal médical, scientifique  ou pédagogique 
  • Activités au sein du CMIT, de la SPILF, du SNMInf, du CNP-FFI, d'Infectio-DPC, etc…
  • Participation aux Conférences de consensus ou Conférences d'experts de la SPILF

-      Participation à l'organisation de congrès nationaux ou internationaux

  • Activités pour le Développement professionnel continu (DPC) : Infectio-DPC

-     Activités au sein du Groupe recherche du CNP-FFI, du RENARCI

 

Les activités d'intérêt général :

 

Nationales :

 

* Membre de Groupes de travail dans les commissions, institutions ou agences diverses 

* L'appartenance à des Sociétés savantes

* Missions officielles nationales

* Réseaux de Santé publique

 

            Internationales

 

- OMS, EMA, ECDC

- Sociétés savantes, UEMS

- Actions humanitaires, missions Esther

- Missions officielles internationales

 

 

        C – Les projets et les perspectives du candidat dans les 4 axes :

  • Soins
  • Enseignement
  • Recherche
  • Intérêt général

 

Annexe – Recommandations pour la présentation des publications et communications

 

Présentation des publications

 

  • Articles indexés PubMed

 

Fournir la page originale d'extraction du score SIGAPS +++

 

Fournir l'index H selon Web of Sciences

 

Le candidat doit fournir la liste chronologique exhaustive des publications.

 

Tous les auteurs de la publication doivent être mentionnés dans le rang du manuscrit, le nom du candidat étant souligné.

 

Le facteur d'impact de la revue à la date de la publication doit être mentionné.

 

 

Les lettres, éditoriaux ou cas cliniques doivent être mentionnés en tant que tel.

 

 

  • Ouvrages et traités

 

Distinguer la coordination d'ouvrages de la rédaction de chapitres.

Ne pas mentionner les ouvrages promus par l'industrie pharmaceutique.

 

  • Articles didactiques et comptes-rendus de manifestations scientifiques (non indexés)

Ne pas mentionner les articles didactiques promus par l'industrie pharmaceutique.

 

Les publications doivent être présentées en plusieurs parties distinctes selon le plan suivant :

 

Travaux originaux, dans des journaux référencés Pubmed

  • En langue anglaise
  • En langue française (regroupés à part)

 

Cas cliniques et lettres à la rédaction, dans des journaux référencés Pubmed

  • En langue anglaise 
  • En langue française (regroupés à part)

 

Chapitres de livres

  • En langue française
  • En langue anglaise

 

               Travaux didactiques  (autres journaux ou supports)

  • En langue française
  • En langue anglaise

 

              Comptes-rendus publiés de congrès, symposiums ou réunions scientifiques.

           A l'exclusion des comptes-rendus de manifestations organisées par l'industrie pharmaceutique.

 

 

Tableau synoptique des publications principales

en premier, deuxième, troisième, avant-dernier ou dernier auteur (au moins 6 pour les candidats à un poste de MCU-PH, au moins 10 pour les candidats à un poste de PU-PH) en précisant le nom du journal, le facteur d'impact du journal à la date de la constitution du dossier et dans la colonne correspondant à l'année de publication le rang d'auteur (1 pour premier, 2 pour deuxième, 3 pour troisième, AD pour avant-dernier, D pour dernier)

 

 

Journal

 

Facteur

d'impact

Années

< 2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moyenne facteurs impact =

 

 ………..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                      

 

 

Communications orales en tant qu'orateur invité

         Nationales

         Internationales

 

 

La liste chronologique des communications dans des congrès est facultative, laissée à l'appréciation du candidat et ne concernera que les trois années précédentes.

 

  • En ne mentionnant que les communications dans des congrès avec comité de sélection
  • En mentionnant les auteurs dans le rang du livret des résumés, le nom du candidat étant souligné
  • En séparant les communications selon le plan suivant :

 

a) Présentations orales en français dans des Congrès nationaux

 

b) Présentations affichées en français dans des Congrès nationaux

 

c) Présentations orales en anglais dans des Congrès internationaux

 

d) Présentations affichées en anglais dans des Congrès internationaux

 

 

 

 
 

 

2 - NOTE CONCERNANT LE DEROULEMENT DES EPREUVES DU CONCOURS

 

 

Chaque candidat est convoqué devant le jury, ce dernier ayant apprécié ses titres et travaux hors de sa présence.

 

Chaque candidat doit au préalable de l'épreuve prendre contact avec l'ensemble des membres de la Sous-section (PU-PH et MCU-PH pour les candidats à un poste de MCU-PH, PU-PH pour les candidats à un poste de PU-PH) et rencontrer au moins les rapporteurs et le Président de la Sous-section du CNU.

 

Le candidat présente son CV en 10 minutes maximum avec une synthèse de ses activités de soins, d'enseignement, de recherche et d'intérêt général

 

La deuxième partie du concours a pour but d'évaluer les travaux personnels et les projets du candidat. L'exposé de 15 minutes maximum sera réalisé à l'aide des documents de son choix.

 

Cette présentation est suivie d'une discussion avec les membres du jury (15 minutes). 

 

 

La troisième partie du concours a pour but d'évaluer les aptitudes pédagogiques du candidat.

 

Cette épreuve se déroule de la façon suivante :

 

Chaque candidat isolé a un temps de réflexion de 2 heures pour préparer un cours interactif sous forme d'un cas clinique d'enseignement dirigé type SIDES .

Pendant son temps d'isolement et de préparation, chaque candidat peut avoir accès à ses notes personnelles ou d'autres documents qu'il souhaite apporter (exemple : Pilly). Il doit venir avec son ordinateur. L'accès à internet sur le lieu de l'épreuve ne peut pas être garanti.

Ce cas clinique peut porter sur n'importe quel sujet de maladies infectieuses et tropicales et pas seulement sur les thématiques les mieux connues du candidat. Le thème est fixé par le jury en rapport avec les objectifs d'infectiologie figurant dans le Pilly. Il peut s'agir d'une maladie ou d'une situation clinique.
 
Le candidat, en construisant son cas clinique peut partir d'une discussion large puis doit progressivement focaliser sur le diagnostic précis qu'il a attribué au patient décrit. 
 

Le candidat doit rédiger sur des diapositives de type Powerpoint le cas clinique, bâti comme un enseignement dirigé interactif type SIDES, destiné à des étudiants de 2ème cycle.

Il doit comprendre au moins 4 questions.  

Le candidat doit définir en début de présentation les objectifs pédagogiques en rapport avec le cas clinique. La présentation doit être construite dans le but de faire passer les messages-clefs. Les 4 ou 5 messages-clefs doivent être synthétisés en fin de présentation.

Cette présentation est une leçon pédagogique qui doit permettre de délivrer les points majeurs de l'enseignement sur les thématiques soulevées par l'observation.

Le but de cette présentation est de juger les capacités pédagogiques du candidat pour transmettre les messages de façon claire.

Le cas clinique ouvert doit générer une réflexion sur différentes hypothèses diagnostiques puis se centrer sur une maladie précise.

Le déroulé du cas clinique doit permettre une approche professionnalisante sur la pathologie (épidémiologie, etc.), une discussion sur les grandes orientations cliniques, sur les moyens diagnostiques, en incluant la discussion des diagnostics différentiels, qui peuvent être non infectieux. Le cas doit poser des questions précises sur l'ensemble de la prise en charge dont les traitements, non limités aux anti-infectieux, et sur les aspects de prévention. 

Après chaque étape de questions, des diapositives doivent y répondre en présentant les points essentiels à savoir et retenir

L'utilisation de l'iconographie est encouragée.

La qualité de la présentation est essentielle.

Ce cas clinique est présenté pendant  20 minutes devant le jury.

 

 La présentation  du cas clinique est suivie d'une discussion avec les membres du jury (10 minutes). 

 

 

3. PRE-AUDITION (Pré-CNU)

 

Le dossier doit être présenté selon le plan ci-dessus, identique au dossier envoyé pour le concours avant l'audition. Il doit être envoyé aux membres de la sous-section selon les mêmes modalités décrites ci-dessus.

 

Les pré-auditions se déroulent selon les mêmes modalités que les auditions du concours, avec quelques particularités.

Le cas clinique est envoyé par mel au candidat 3 jours auparavant.

 

La pré-audition dure une heure :

- 10 minutes de présentation du CV

- 10 minutes de présentation des travaux et du projet

- 10 minutes de discussion avec le jury

- 20 minutes de présentation du cas clinique

- 10 minutes de discussion avec le jury