Actualités

« Retour

Qualification 2019 - 4 mai 2018

Suite à l’enquête auprès des sections et aux réunions de travail avec la DGRH, les évolutions suivantes ont été proposées afin d’être intégrées aux textes officiels pour la campagne 2019 :

  1. Remplacement de l’exposé de quatre pages figurant dans les pièces obligatoires par un curriculum vitae sans limitation de pages. Comme le prévoit l’arrêté du 16 juillet 2009 modifié relatif à la procédure d’inscription sur les listes de qualification, le candidat devra toujours présenter “ses activités en matière d’enseignement, de recherche, d’administration et d’autres responsabilités collectives”. La CP-CNU a proposé que soient clairement mentionnés : le cursus, le parcours professionnel et la liste des publications. Les sections resteront libres de définir le format détaillé de ce CV. La DGRH n’effectuera aucune vérification sur le contenu, laissé à l’appréciation des sections.
  1. Traduction en français des pièces obligatoires :
  • Le CV ne sera pas nécessairement rédigé en langue française, sauf si la section le demande ;
  • les travaux, ouvrages et articles rédigés en langue étrangère ne nécessiteront pas un résumé en français, sauf si la section le demande ;
  • une traduction en français des diplômes et rapports de soutenance restera exigée.
  1. Suppression de la possibilité, pour les sections, de déclarer un dossier « non examiné ». Cette expression est source de confusion pour les candidats, qui ne comprennent pas que leur dossier puisse être déclaré recevable par l’administration, mais non examiné par les sections. Les sections auront la possibilité de ne pas accorder la qualification dès lors que les dossiers ne comporteront pas les pièces complémentaires demandées et/ou que ces pièces n’auront pas été adressées dans le format indiqué.
  1. Calendrier de la campagne 2019 : il devrait être peu modifié par rapport à la campagne 2018. Le principe des deux phases (phase de candidature et phase de dépôt des pièces) devrait être conservé. Ne figurera plus l’indication d’une date-limite de soutenance de diplôme.
 

CP-CNU

La Commission permanente du Conseil national des universités (CP-CNU) regroupe les membres des bureaux des sections du Conseil national des universités (CNU).

Elle veille à favoriser la coopération entre les champs disciplinaires. Elle veille également à ce que les critères et les procédures mis en œuvre par le CNU prennent en compte l'ensemble des activités des enseignants-chercheurs ainsi que la diversité des champs disciplinaires.

La CP-CNU est composée de l'assemblée des bureaux de section du CNU. Des représentants du groupe des disciplines pharmaceutiques du conseil national des disciplines médiales, odontologiques et pharmaceutiques siègent à la CP-CNU en qualité de membres associés, avec voix consultative.

Peuvent être invités à participer à ses travaux, sans voix délibérative, les représentants d'autres instances représentatives d'enseignants-chercheurs.

Le président de la CP- CNU est élu par les membres de la commission. Il est élu pour la durée du mandat du CNU.

Des groupes de travail peuvent être constitués par le bureau s'il les juge nécessaire à l'accomplissement de ses missions ou au bon fonctionnement du CNU.

Réglement intérieur